L’Ecole de l’Opéra de la Parole

Par

avr 22, 2020 #A la une, #News, #Vidéos 0 Commentaire

Comme promis, en 2020, nous lançons :

« L’Ecole de l’Opéra de la Parole »

UNE ECOLE D’EXPRESSION (S) GRATUITE

            Nous gardons le cap dans ce contexte. Nous continuons à travailler, à consolider notre équipe, avancer sur le projet pédagogique de l’école, affiner notre mission d’insertion. Nous préparons la rentrée avec une grande motivation. Nous sommes collectivement convaincus que les actions associatives, la culture et l’art en particulier sont nécessaires à la société.

La Culture est plus que jamais indispensable pour soutenir les plus fragiles.

« L’Ecole de l’Opéra de la Parole » veut être là en septembre pour donner un regain de confiance, « être ensemble », écrire, parler, créer, travailler, s’exprimer…

La rentrée est annoncée pour le 15 septembre 2020 !

Nous commencerons avec un groupe de 10 participants. Ce nombre pourra bien sûr augmenter. Nous constituons notre groupe parmi les cibles prioritaires de l’Ecole et le cercle avec lequel nous travaillons. Nous restons aussi attentifs à toute suggestion et pouvons adapter notre programme sur-mesure. En juin, nous ferons notre première réunion pédagogique avec le « Conseil » de l’école et ses acteurs de la société civile.
En attendant de pouvoir échanger avec vous, voici le lien vers une sélection de vidéos issues des ateliers de l’école sur notre chaîne Youtube :  Les Dixlesics.

Lauréline Kuntz Fondatrice de « L’Ecole de l’Opéra de la Parole » au nom de toute l’équipe.

L’Ecole de L’Opéra de la Parole
De la tchatche à l’expression de soi !
UNE ECOLE D’EXPRESSION (S) GRATUITE
● Une école qui promeut l’Art et la Culture au service de l’Expression.

 

L’ECOLE DE l’OPERA DE LA PAROLE en BREF :

Depuis 2011, implantée dans le 14ème arr. de Paris la compagnie « Dixlesic and Co » fédère un noyau de passionnés avec en commun l’amour des mots. Outre la production de spectacle, l’ensemble des actions de la compagnie ont mis en avant le caractère et l’apport social des activités menées.

Ces nombreux ateliers développés dans le quartier ont permis de travailler en partenariat avec les Politiques de la Ville, la Préfecture, les Centres Paris Anim, les Centres Sociaux, le CA Paris 14, le Théâtre 14, Paris Habitat, la Mairie du 14ème, la Maison de la Vie Associative et Citoyenne… autant d’acteurs qui reconnaissent l’impact et l’apport social de l’association au service du territoire.

Le pouvoir des mots, le contact avec la population, l’expression de soi, le travail de communication, la réflexion autour des messages des savoirs être et des savoirs faire de chacun des participants ont permis à la compagnie de faire évoluer son projet associatif.

En 2020, l’association Dixlesic and Co se transforme pour devenir :
L’Ecole de Opéra de la Parole : De la tchatche à l’expression de soi ! 
Une école qui promeut l’Art et la Culture au service de l’Expression.

Au vu des réussites et résultats positifs de l’ensemble des ateliers proposés par l’association à destination des publics demandeurs d’emplois, (CV Vidéo, Eloquence, Théâtre, Ecriture …), L’Opéra de la Parole a pour but de travailler avec un public dit éloigné des parcours classiques.

Ces cibles prioritaires sont l’ensemble des citoyens pour qui l’expression peut être un vecteur d’émancipation. L’association favorise les liens intergénérationnels, la rencontre et la différence. Les jeunes de 18 – 30 ans sont les bénéficiaires majoritaires de l’association.

Objectifs et axes de travail

  • Créer de la rencontre, favoriser la prise de confiance, soutenir le développement de soi, développer ses capacités pour mettre en avant ses savoirs faire, savoirs-être.
  • L’Ecole de l’Opéra de la Parole, vecteur de lien social, a pour objectif de cibler et développer des qualités et compétences incontournables au retour à l’emploi.
  • Professionnaliser, faire émerger des nouveaux talents, susciter des vocations.
  • Produire des spectacles et/ou événementiels mettant en avant l’ensemble des participants aux programmes.
  • Produire des contenus pédagogiques uniques sous forme de Masterclass ou de vidéos destinées à un plus large public ayant pour thèmes l’expression sous toutes ses formes (orale, écrite, corporelle, vidéo…)

« Acquérir de la rigueur, permettre aux élèves de ressortir avec des compétences acquises, l’école travaille et opère sur les changements de comportements positifs de ses élèves. »

 

Le Mot de la Fondatrice 

« L’école prolonge et regroupe toutes les activités sociales et actions artistiques que je mène, seule puis en association, depuis des années dans les quartiers : Seule depuis 1998, comme animatrice dans le quartier du Neuhof à Strasbourg puis dans les cités de Nanterre. Avec mes spectacles, depuis 2007, lors d’actions ou d’ateliers organisés en parallèle aux tournées, en France et à l’International. En équipe, depuis 2011, avec la création de l’association « Dixlesic and Co » dans le 14ème, la fondation d’une équipe d’intervenants artistes et le développement d’actions dans les quartiers Politiques de la Ville.

Théâtre, slam, éloquence, écriture, improvisations, expression écrite ou orale, travail autour des mots, création de vidéos (humoristiques avec la « Pastille H », de présentation ou d’insertion professionnelle avec « C’est vraiment moi ! »)  et bien sûr projets créatifs … les actions n’ont cessé de s’étoffer depuis.

La dimension artistique et de création, d’expression de soi, de découverte de « sa poésie », sont des clefs de ce travail mené par des artistes auprès des jeunes, et des moins jeunes d’ailleurs, qui fréquentent nos ateliers. Et nous différencie par cette approche et ce savoir-faire culturel de ce qui existe déjà.

Je sais qu’il n’y a pas de méthode, de « process » pour chaque individu. Il faut essayer de regarder vraiment quelqu’un et d’adapter son expérience à la sienne pour lui permettre de s’exprimerde créer, de travailler. Et d’aimer l’école. 

Enfin, mon expérience m’a aussi convaincue que la gratuité des activités associée à un mélange des publics et à une « autonomisation » des participants (public non-captif, possibilité d’allers et venues, apprentissage auto dirigé, pas de hiérarchie stricte…), permet de toucher un public plus large et plus éloigné des parcours classiques. »

Lauréline KUNTZ