Dixlesic & Co

La Compagnie

La jeune compagnie Dixlesic & Co, créée en 2011, est implantée dans le 14ème arrondissement, elle fédère un noyau de passionnés avec en commun l’amour des mots. Elle s’est fondée sur le désir de promouvoir le théâtre, la poésie et l’écriture contemporaine. C’est une structure jeune, en prise avec le monde actuel. La compagnie se veut archiviste lucide du présent : archiviste des mots, de la langue, des textes mais aussi de l’esprit d’aujourd’hui. Alors se dessine le théâtre tel qu’elle le rêve, où le sens prend forme et s’incarne dans les mots, que ce soit dans l’humour, la poésie, le théâtre, le slam ou les satires sociales et politiques.

Elle travaille régulièrement en partenariat avec la Mairie du 14ème  : accueillie en résidence de création dans les centres d’animation de l’arrondissement, elle y bénéficie d’un soutien logistique pour ses créations. En échange, elle offre, librement, sa participation à des manifestations culturelles de l’arrondissement  (« Nuit Blanche », « Festival de théâtre Ovni », « Festival Paris Humour », « Festival La Fureur des Mots »…)

Outre la production de spectacles, elle mène une action pédagogique lors de festivals culturels, dans des théâtres, des écoles, des centres sociaux, lors de salons littéraires ou de tournois de slam. La compagnie Dixlesic & Co met au coeur de ses pratiques la pédagogie via la transmission théâtrale et langagière. Depuis 2012, elle mène un projet dans le cadre du programme des « Quartiers Politiques prioritaires de la Ville de Paris »: Slam/Expression Libre : Scènes ouvertes dans le 14ème » ». 

Avec Lauréline Kuntz et d’autres intervenants, elle tisse un circuit d’ateliers, de cours, de stages de création ponctuels ou réguliers. Que soit pour des ateliers théâtre, jeu, poésie orale ou écriture, le point de départ de la pédagogie de Dixlesic & Co repose la langue et les mots, comme moteurs, pour jouer ou se raconter, créer et inventer. De cette approche découle le plaisir sensible du jeu et de l’écriture.

La compagnie accompagne le travail de la jeune auteur et comédienne Lauréline Kuntz qui donne le ton des directions artistiques. Petit à petit, un collectif prend forme : comédiens, danseurs, réalisateurs, metteurs en scène, chanteurs prennent part aux créations ou aux ateliers.

Les Créations

« Miss Crise »

En 2011, la compagnie produit son premier spectacle « Miss Crise », sur des textes de et avec Lauréline Kuntz, mise en scène par Virginie Berthier.

Le spectacle est lauréat SACD du Prix Auteur Humour/One Man Show. (Société des Auteurs Compositeurs Dramatiques)

Il se joue en invité d’honneur du mois de la Francophonie au Centre Culturel de Beyrouth, aux Trois Baudets pour le Festival « Dis-moi Dix Mots »,  au Théâtre Victor Hugo de Bagneux pour « Les Folles Journées de la Femme », au Théâtre 14 et au Festival d’Avignon, au Petit Louvre, au Festival « Performance d’Acteur » à Cannes… En 2012, Lauréline Kuntz s’associe au metteur en scène Arnaud Décarsin  (Compagnie les Tireurs de Langue). Ensemble, ils profitent de la résidence de Dixlesic & Co dans le 14ème pour s’essayer à un training  régulier autour des textes de Lauréline.

« Arrête de te plaindre, pendant la guerre on se plaignait pas ! »

est leur premier spectacle commun. Il regroupe les meilleurs textes de Lauréline revisités théâtralement. Il est joué pour quelques exceptionnelles en 2012 : au Théâtre Victor Hugo à Bagneux, à l’Avant Scène à Rueil-Malmaison et au Théâtre le Point Virgule, à Paris.

« Le Kabaret Kuntz »

Puis, avec désormais un noyau d’artistes – comédiens, danseurs, chanteurs, performeurs …- ils mettent à l’épreuve du théâtre la langue de Lauréline jusqu’ici seule en scène. Les textes sont désormais joués par Cécile Camp, Luc Tremblais, Arthur Navellou, Cyril Romolli ou Cloé Horry (lien vers équipe). En juin 2013, avec cette équipe et suite à ces expérimentations, ils créent à la salle des Fêtes de la mairie du 14ème , « Le Kabaret Kuntz », spectacle hybride entre la comédie musicale et surtout théâtrale, dans l’esprit  « Rocky Horror Picture Show » :  Politique, poétique, trash et satirique. Le spectacle est repris au « Festival de Théâtre OVNI » en septembre pour 2 dates.

« WonderKuntz » renommé « Lauréline Kuntz et le Questionnaire Fou »

En décembre 2013, la compagnie crée et produit « Wonderkuntz », un seul en scène inédit, conte moderne et percutant, un glamouro médiatico politico picture show, de et avec Lauréline Kuntz, mis en scène par Arnaud Décarsin. Le spectacle est présenté pour la première fois au théâtre La Loge à Paris en décembre 2013, au centre Culturel Français et au Théâtre National Sorano de Dakar et en 2014 au Théâtre 14 lors de la « Nuit Blanche ».
Le spectacle trouve sa forme définitive, mise en scène par Cécile Camp, en janvier 2015. Il est renommé « Lauréline Kuntz et le Questionnaire Fou ». depuis, il est à l’affiche à la Nouvelle seine à Paris et en tournée. Le spectacle est un tourbillon de paroles de références, de jeux de mots, d’allusions à l’actualité française dans une série de tableaux décalés menés tambour battant. Lauréline offre alors au spectateur une prouesse de sportive de haut niveau doublée d’un délire satirique avec ce « Questionnaire » qui n’hésite pas à être philosophique aussi.
Le « Kabaret Kuntz » et « Wonderkuntz »/ « Lauréline Kuntz et le Questionnaire Fou » sont deux facettes d’un spectacle à géométrie variable ayant pour objectif de mettre en lumière une auteur. Ces deux spectacles existent sous plusieurs formes, ils peuvent être joués à plusieurs comédiens ou en solo, ensemble ou pas, au fil des explorations artistiques, des enrichissements et des opportunités. La compagnie Dixlesic & Co veut accompagner ces deux créations vers leur diffusion.